Err

Récupérer l'eau, est-ce écologique ? est-ce économique ?

 
Comment économiser la ressource en eau ?


Traquer les fuites

* Un robinet qui goutte, c'est 100 litres d'eau perdus par jour.
* Prendre une douche plutôt qu'un bain, c'est utiliser 50 litres d'eau au lieu de 150 litres.

Modifier son comportement

* Se laver les dents sans laisser couler l'eau, c'est 10 à 15 litres d'eau économisés.
* Une chasse d'eau qui fuit, c'est 1000 litres d'eau perdus par jour.

S'équiper de dispositifs économes

* Une chasse d'eau à double commande consomme 3 à 6 litres au lieu de 10 litres
* Une douchette avec aérateur consomme jusqu'à 40% d'eau en moins sans perte de confort
* Un réservoir souple permet le stockage et l'utilisation de 70 à 120 m3 d'eau sur l'année
* Un stérilisateur à UV permet d'utiliser l'eau de puits pour les usages domestiques

 
Récupérer l'eau de pluie, oui, mais pour quels usages ?


Compte tenu de sa constitution, l'eau de pluie peut être utilisée pour de nombreux usages externes particulièrement consommateur d'eau comme l'arrosage des jardins, le lavage des voitures et des sols extérieur ou l'alimentation des piscines privées non collectives. Concernant les usages interne au bâtiment, la consommation d'eau de pluie est autorisée uniquement pour l'alimentation des toilettes, le lavage des sols et du linge.

 
Récupérer l'eau de pluie, pourquoi ?


La ressource en eau diminue, de nombreux facteurs entrent en jeux :

Réchauffement climatique

Forte demande exercée par les activités humaines

Pollutions des nappes phréatiques

Conséquences :

des restrictions d'eau dans les départements de plus en plus nombreuses et de plus en plus longues, tant pour les agriculteurs que pour les particuliers.

Le prix de l'eau flambe

Le prix moyen du mètre cube d'eau est en augmentation constante : +5% en moyenne par an au cours des 20 dernières années. Avec une consommation moyenne de 150 à 200 litres d'eau par jour par personne, le budget "eau" d'un foyer de 4 personnes s'établit entre 500 et 700 € par an.

 
Récupérer l'eau, est-ce économique ?


L'eau «de la ville» devient rare et chère. Puits, sources, rivières, eau de pluie : pourquoi ne pas essayer les solutions alternatives à l'eau du robinet ?

Utiliser de l'eau potable pour des activités telles que l'arrosage des jardins, le nettoyage de véhicules, l'alimentation en eau des toilettes s'apparente à du gâchis !

Les eaux de puits et de pluie sont gratuites, profitons-en !